Kachrouda femme libre

Il est le fruit d'une rencontre, de 6 mois d'intimes confidences avec R. cette femme tunisienne qui souhaite rester anonyme. On l'appellera Kachrouda, surnom affectif que lui a donné son père. Il signifie fille à la tignasse crépue, rebelle. Comme la femme.


C'est un roman biographique d'une femme tunisienne au parfum d'amandes douces d'Hammanet et de jasmin.  Régine Serres a suivi le chemin de cette femme, à travers les flots de la méditerranée, elle s'est envolée avec elle au-dessus des nuages.


Une nouvelle proposition au voyage...




Posts à l'affiche
Posts Récents